actualite
- 576 aff. -

Le piment d'espelette : L'art du Basque !

Le piment d'Espelette est l'or rouge du Pays basque. Produit du terroir par excellence, c'est la seule épice reconnue Apellation d'Origine Contrôlée en France. D'abord AOC en 2000, il a obtenu en 2008 l'Apellation d'Origine Protégée qui est une protection de la Commission européenne. Ce fruit d'une herbacée de la même famille que les tomates ou les aubergines est d'origine sud-américaine et a été introduit au Pays basque au XVIème siècle.

Elément incontournable de l'agriculture basque

La production du piment d'espelette en Pays basque débute au 17ème siècle pour l'assaisonnement et pour la conservation des viandes. L 'espèce a besoin de soleil, de chaleur et d'humidité et trouve autour de la commune d'Espelette, qui lui donnera son nom, un micro climat favorable à son développement. Tout d'abord produit dans un objectif d'alimentation domestique, condiment et conservateur du jambon, il est cultivé dans les jardins familiaux des environs. Le territoire de production AOC concerne actuellement 10 communes autour du village d'Espelette, dans la province basque du Labourd. Ce qui représente environ 100 hectares d'exploitation.

Le cahier des charges de l'AOP impose un respect stricte de règles de production et de récolte: les graines sont sélectionnées et de la variété Gorria, les parcelles et la densité de plantation sont prédéterminées et identifiées.

La récolte est manuelle, d'août à fin novembre.

Elément de la culture et de la gastronomie basque

Le piment d'espelette est un développeur d'arômes utilisé depuis cinq siècles au Pays basque en substition du poivre. Il sert à l'élaboration de nombreux plats régionaux dont la fameuse "piperade". Ce plat typique mélange piments frits, tomates cuites et oignons. le tout servi sur des tranches de jambon.

A partir de septembre, chaque années, le village d'Espelette s'orne de milliers de guirlandes de piments rouges, qui occupent parfois tout l'espace au plafond des commerces. Mais aussi sur les balcons des maisons basques et sur les murs. Il s'agit de la méthode de séchage traditionnelle, en corde, de 20 piments au moins, accrochés par leur pédoncule

.

Lifestyle

  1. 14 Avril 2019Le style à la Française avec Asos1514 aff.
  2. 9 Nov. 2016Eric Olhats parle du style de vie d'un footballeur professionnel908 aff.
  3. 4 Juin 2016Claquez tout et partez à l'autre bout du monde !596 aff.
  4. 2 Mai 2016Tout n'est pas qu'une histoire de porte sur Clamart511 aff.
  5. 14 Mars 2016Comment s'habiller pour du street dance ?1005 aff.
  6. 11 Mars 2016La barbe : Tendance 2015 - 20161017 aff.
  7. 8 Fév. 2016Visiter la république dominicaine621 aff.
  8. 11 Oct. 2015Jaccuzi trois places : le choix de la rédac702 aff.
  9. 28 Sept. 2015Un bon hôtel doit se démarquer par son luxe d'intérieur758 aff.
  10. 15 Août 2015Des idées de sextos à envoyer une femme1631 aff.